Actualités au Burkina

L'année 2018 a été une année de transition, marquée tout d''abord par de nombreuses démarches administratives : la reconnaissance de Song Kiiba Burkina, les différentes inscriptions aux impôts, aux assurances sociales, l'ouverture d'un compte bancaire, l'organisation du secrétariat de l'association, le recrutement des orphelins.

Recrutement des orphelins : Rapidement l'association s'est fait connaître, et une relation de confiance s'est installée. La sélection des orphelins se fait sur la base de critères précis mis en place avec l'aide de Song Kiiba Suisse Un périmètre d'action a été délimité afin de regrouper l'action de SKB dans une seule zone.

Orphelins soutenus : Depuis janvier 2019, SKB soutient 17 orphelins, 7 boursiers et octroie un soutien ponctuel à 4 jeunes qui essaient d'entrer dans la vie active.

Ce que nous écrit Pascal : Notre premier semestre 2019 a débuté dans de très bonnes conditions. Après avoir tout mis en œuvre pour fournir dans les délais à Song Kiiba Suisse nos rapports d’activités et financiers 2018, nous nous sommes remis au travail.

Dans une famille

Coordinateurce jour nous pouvons dire que notre semestre a été marqué, au niveau des parrainages, par l’arrivée dans le groupe de deux orphelins et par la grande solidarité que SKB a manifesté aux familles de ses orphelins soutenus. Depuis en effet le lundi 04 février, date de lancement de son mois de solidarité comme nous l’avons appelé, SKB, jusqu’en fin avril, a apporté à 17 orphelins, répartis dans 15 familles, un soutien alimentaire. Ce fut quelque fois des moments de vives émotions quand nous arrivons à l’improviste dans les familles avec du riz, des pâtes alimentaires, des coquillettes, de l’huile, du savon, du maïs. Je vous transmets les remerciements de toutes ces familles. A votre tour faites les parvenir s’il vous plait aux différents donateurs de SKS. Transmettez donc notre grand Merci à tous !

Au niveau des boursiers et des soutiens ponctuel, le semestre a été marqué par les stages sur le terrain et voyage d’études. Cinq étudiants font, depuis fin janvier, des stages de perfectionnement entrant dans le cadre de leurs études et / ou de leurs formations professionnelles. SKB les accompagne financièrement afin qu’ils puissent faire face aux dépenses inhérentes à ces stages.

Dans une famille

 

Le mot de Marie : "Je vais vous raconter ma petite histoire qui est l’une de mes motivations. J’ai été orpheline de père à l’âge de 13 ans. Ce qui a certainement fait de moi une dame très sensible face aux orphelins. Les orphelins sont des personnes nécessiteuses qui ont besoin de suivi ou d’accompagnement, de soutien, d’affection.Travailler auprès des orphelins les aide à renforcer leur confiance personnelle afin de pouvoir s’affirmer, se développer. Ce qui leur permettra d’avoir un avenir meilleur sur le plan social, financier…Travailler auprès des orphelins remplit mon cœur de joie et de chaleur. "