Historique

Song Kiiba, association suisse d’aide aux orphelins du Burkina Faso, a été fondée en 2003, sous le nom de « Un chant une nouvelle Espérance », à l’initiative de Mme Corinne BONVIN – LÜSCHER et de M. le chanoine Jean SCARCELLA, actuel Abbé de l’abbaye de Saint-Maurice, Suisse.
Hameau de Botou

C’est un prêtre burkinabè, ami de Mgr. Jean Scarcella, qui a suscité leur intérêt à la cause des orphelins burkinabè.

A sa création l’association avait conclu un contrat de partenariat avec une association locale.

En novembre 2017, en raison d'un manque de plus en plus criant de transparence dans l'usage des fonds mis à disposition, ce contrat a dû être cassé.

(Pour en savoir plus consultez nos lettre du 14 décembre 2017 et du 10 février 2018)

En remplacement,  Song Kiiba a promu la création d'une nouvelle association de droit burkinabè.  L'Assemblée Générale constitutive de cette dernière s'est tenue le 14 décembre 2017.

L'association a été reconnue par l'Etat burkinabé. En date du 21 février 2018, nous avons reçu le Récépissé de Déclaration d'Existence d'Association N° 00000409701 du Ministre de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation du Burkina Faso

Song Kiiba Suisse offre à son antenne locale burkinabè, Song Kiiba Burkina la quasi totalité des ressources financières indispensables à la réalisation de projets en faveur des orphelins et un appui à la conception et à la gestion de ses activités.